Les droits des femmes en France: une longue route vers l’égalité

Contenido principal del artículo

Germana Aguiar Ribeiro do Nascimento

Resumen

L’histoire des institutions juridiques françaises démontre une exclusion flagrante des femmes de la vie politique et citoyenne. Des luttes ont étée nécessaires pour que la situation des femmes changeât. Des initiatives de garantis des droits des femmes ont ainsi petit à petit été entreprises par le législateur français à travers l’adoption de lois. L’une des premières de ces lois est celle sur l’égal accès des filles à l’enseignement primaire en 1801. La reconnaissance des droits des femmes se fait, ainsi, de manière progressive. Il serait intéressant de se demander dans qu’elle mesure existe-t-il des droits des femmes dans les normes législatives françaises. En effet, les femmes bénéficient d’une protection générale mais aussi spécifique. Cependant, la persistance d’inégalités dans la société et l’apparition de droits non catégoriels remettent en cause l’utilité du recours à ces mesures de discrimination positive, ce que démontre que les luttes pour l’égalité doivent continuer. La méthodologie qualitative sera utilisée. La recherche documentaire, l’étude de la jurisprudence et de la législation permettront de regrouper les renseignements relatifs au sujet.

Detalles del artículo

Sección
Artículos

Citas

BEN YOUNES, Sonia. 2010. “La parité et le Conseil Constitutionnel”, Revue des Etudes Politiques des Assistants Parlementaires, disponible en: https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00519687.

BONJOUR, Pierre. 2005. “La discrimination positive, mal nécessaire ou cache-misère?”, Reliance,18:7-8.

BOUSQUET, Danielle. 2016. “Les droits des femmes, du ministère aux

couches-culottes”. Disponible en: http://www.liberation.fr/france/2016/

/11/les-droits-des-femmes-du-ministere-aux-couches-culottes_1432758.

CADOR, Petra. 2005. Le traitement juridique des violences conjugales : la sanction déjouée, Paris: Edition L’Harmattan.

DAUPHIN, Sandrine.2008. “Apports et limites de l’approche intégrée de l’égalité en France”, Santé, Société et solidarité 1:165-170.

FORUM DE LA PERFORMANCE. 2017: disponible en: www.performance-pu blique.budget.gouv.fr.

GOUIN-POIRIER, Delphine. s. d. “Actualité du droit des fonctionnaires pères de trois enfants”, Ordre des Avocats de Rennes, accès le 16 février 2017, disponible en: http://www.ordre-avocats-rennes.com.

GUILIEN, Raymond, Jean Vincent, Serge Guinchard et Gabriel Montagnier. 2001. Lexique juridique des termes juridiques, 13 ed., Paris: Dalloz.

HOGREL, Anne-Claude. 2010. “Violences conjugales: La loi du 9 juillet 2010”, disponible en: http://www.avocat-hogrel.com/violences-conjugales--la-loi-du-9-juil let-2010_ad10.html.

HUGO, Victor. 1875. Actes et paroles, Paris: éditions J. Hetzel & Cie.

LEVADE, Anne. 2004. “Discrimination positive et principe d’égalité en droit français”, Pouvoirs, 111: 55-71.

LIGUE DES DROITS DE L’HOMME (LDH). 2007. “1791: Déclaration des droits de la femme et de la citoyenne”, disponible en: http://www.ldh-france.org/1791-DECLARATION-DES-DROITS-DE-LA/.

MARTINETTI, Françoise. 2007. Les droits des femmes, France: Nice, Sceren-Crdp Académie De Nice.

MILITANTES ET SYMPATHISANTES DES SECTIONS DE LA IVE INTERNATIONALE.1979. Le droit de choisir Avortement-contraception: lutte internationale des femmes, Paris: Éditions La Brèche.

METOIS, Caroline, Philippe Calatayud et Jacqueline Duvey Pilate. 2012. “L’égalité hommes-femmes, un objectif toujours d’actualité”, INSEE Centre Flash, 53:1-3.

RIEU, Caroline et Gwenäel POIRIER. 2011. “Egalité professionnelle hom-mes-femmes? Où en est-on?”, Octant analyse INSEE Bretagne 21: 1-6.